Quelle-Suite.com

Entre deux ères

Genre : Anticipation

Chapitre 2

Derrière cette porte outrageusement sculptée se dissimulaient quatre sourires. Et il ne savait que trop ce qui l'attendait une fois celle-ci franchie. Un fils qui l'étreindrait chaleureusement tandis que le dernier-né exécuterait une danse improbable au rythme de ses gazouillis, une mère et sa fille aux regards oppressants chargés d'amour, et au cœur de cette fratrie : un père désemparé.

Aujourd'hui n'aura pas plus d'intérêt demain qu'il n'en avait hier. Et quel sens pouvait-il encore donner à ces termes quand sa vie ne semblait faite que d'une même infinie journée.

L'homme reprit la route sans un bruit.

Les lumières résidentielles se raréfiaient à mesure qu'il approchait de la vieille ville, et très vite, elles ne furent plus que souvenir. Le chemin se fit plus raide et sa silhouette s'évanouit bientôt dans une nuit d'encre d'où émergeaient lentement les premiers bâtiments.

Une fois arrivé, il sillonna les rues pavées en direction du parc. Autrefois charmant, il n'était plus qu'un sanctuaire de structures contemporaines aussi froides que l'air ambiant. Sur sa droite, des voix puissantes discutaient près du kiosque en tournant le dos à une splendeur historique.

Tel un séquoia perdu dans le béton, se dressait le dernier vestige des divertissements d'antan : un théâtre abandonné aux murs chargés d'histoire. L'œil ébloui par tant de beauté architecturale, il sentait poindre en lui une myriade d'émotions. Le pas vif, il quitta le parc par un ancien portail en fer forgé – non sans subir encore la vision d'une énième horreur contemporaine.

Une fois sur place, il contourna le bâtiment jusqu'à l'entrée des artistes – souvenir de sa prestigieuse carrière. La porte avait été condamnée ; les fenêtres vandalisées. Aussi était-il facile de s'y faufiler.

Avec précaution, il entra.

Il se trouvait à présent dans une loge poussiéreuse où croupissaient quantité d'affiches jaunies. L'homme s'arrêta un instant face à une série de miroirs fissurés qui transfiguraient son reflet en une série d'êtres aux étranges faciès balafrés. Parmi ce bric-à-brac, seule une vieille malle en bois attira son attention. À l'intérieur se trouvaient un costume de clown élimé, une flasque sans étiquette, un masque vénitien et une poupée de ventriloque.

Quelle suite ? (33 votes)

  • Il enfile le costume de clown (5 votes)
  • Il boit le contenu de la flasque (10 votes, suite retenue)
  • Il revêt le masque vénitien (6 votes)
  • Il examine la poupée de ventriloque (9 votes)
  • Il quitte la loge (3 votes)

 

AddThis Social Bookmark Button